Booking.com

Comme la bataille de Suphanburi, la bataille des 9 Armées a opposé le royaume de Seam (la Thaïlande actuelle) et la Birmanie. Après la destruction d’Ayutthaya en 1767, les thaïlandais ont pris une belle revanche à Kanchanaburi.

Contexte historique

Depuis l’accession au pouvoir de la dynastie Konbaung au milieu du siècle, la Birmanie a mené une une politique expansionniste. Le pays conquiert successivement les territoires de Manipur, de l’Arakan, de l’Assam, de Pégou et finalement le royaume d’Ayutthaya, en 1760. Après 7 années de combat, la Birmanie a conquis le royaume d’Ayutthaya entraînant ainsi la fin du royaume et le début du règne du Général Taksin.

Ce dernier est connu pour avoir été un commandant de guerre exceptionnel. Ces faits d’armes l’attestent :

  • En 1770, il a conquis une partie du Cambodge
  • En 1774, il a conquis la région de Chiang Mai
  • En 1776, il a conquis le sud du Laos

En 1782, le Roi Taksin est devenu fou et a été exécuté après un coup d’État par Rama Ier, le premier roi de la dynastie actuelle. Un de ses premiers faits d’armes a été de reprendre l’ancien royaume d’Ayutthaya, en 1784.

La Bataille des 9 Armées

Cette bataille est dans la continuité de la reprise du royaume d’Ayutthaya et fait la fierté du peuple de la Thaïlande. Pourquoi ? Car elle a opposé 70000 soldats thaïlandais à 90000 soldats birmans et malgré ce désavantage numérique, l’armée du Roi Rama Ier est sorti vainqueur.

Encore aujourd’hui, la bataille des 9 armées est célébrée et notamment à Kanchanaburi, où une stèle de commémoration a été construite.

SHARE
article précédentLe Wat Phra That Doi Suthep
article suivantLe Musée Sangkhalok
Blogueur - Internet addict - Rêveur - Fan de football - Webmarketer

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here