Booking.com

Les femmes girafes (Kayan) sont arrivées en Thailande de Birmanie au début des années 1990, suite à la répression du régime militaire birman. Elles habitent au nord du pays, près de la frontière. Elles sont ainsi appelés car elles possèdent de longs cous.

Les origines des femmes girafes

Aujourd’hui, le mystère sur les femmes girafes reste entier. Pour certains, les femmes portent des colliers-spirales afin de se protéger des tigres. Pour d’autres, ils permettent de ressembler aux dragons, symboles de la culture kayan.

Dans tous les cas, les petites filles portent un collier-spirale dès l’âge de 5 ans. Ces colliers-spirales appuient sur leurs côtes pour leur donner leur si long cou. Une spirale est ajouté au fur et à mesure de la croissance des filles.

Les femmes kayan portent avec fierté ces colliers (qui refléteraient l’idée d’une certaine beauté dans la culture Kayan). Aujourd’hui, elles continuent d’honorer cette tradition.

Comment voir les femmes girafes en Thailande ?

Il existe 3 villages dans la province de Mae Hong Son, dans le Nord de la Thailande :

  • Huay Pu Keng est le village le plus grand. Il se situe près de la rivière de Pai.
  • Huai Seau Tao est un village commercial ouvert depuis 1995.
  • Nai Soi est le plus grand village kayan du pays. Chaque année, environ 1 200 touristes visites le village (entrée à 250 Baths).

Crédit: Flickr

SHARE
article précédentPattaya Park
article suivantAyutthaya Historical Study Center
Blogueur - Internet addict - Rêveur - Fan de football - Webmarketer

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here