Booking.com

Devenu parc national en 1990 à l’initiative du Premier ministre Khun Chaun Leekpai, le Ko Lanta Marine National Park se situe dans la province de Krabi. Avec une superficie de 134 km², le parc se compose d’une quinzaine îles.

ko-lanta-marine-national-park

crédit

Un parc pour la préservation de la Faune et de la Flore

Le Ko Lanta Marine National Park couvre un ensemble d’îles dont les plus grandes sont : Ko Lanta Yai, Ko Lanta, Ko Talengbeng, Ko Ha, Ko Rok et Ko Ngai. Le parc couvre également les fonds sous-marins autours des îles qui représentent 80 % de la superficie totale du parc.

Créé en 1990 dans le but de protéger l’écosystème : récifs coralliens, forêt tropicale, mangroves et espèces animales que l’on ne trouve nul part ailleurs. Il faut savoir d’un quart des récifs coralliens de la planète se trouvent en Asie du Sud-Est et qu’ils représentent une protection vitale contre l’érosion.

A l’instar des récifs coralliens, les forêts de mangroves abritent de véritables écosystèmes permettant diversités et variétés de la faune et de la flore. Admirez les paysages de montagnes couvertes de forêt tropicale vierge ou les falaises de calcaire escarpées et raides, typiques de la province de Krabi et du sud de la Thaïlande.

Ko Lanta Marine National Park : informations pratiques

  • Ouvert tous les jours
  • Déconseillé durant la saison de la mousson, d’ailleurs certaines îles ne sont pas accessibles entre mi-mai et fin octobre
  • Tarif d’entrée adulte : 400 bahts (environ 8,9 €) ; Tarif d’entrée enfant : 200 bahts (environ 4,5 €)
  • SHARE
    article précédentLe Wat Si Chum à Sukhothai
    article suivantLa Black House

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here