Booking.com

Depuis la préhistoire, la musique thailandaise a bien changé : du tambour de bronze à la musique assistée par ordinateur en passant par le Phin Pia ou encore le Saw Sam Sai, la musique thailandaise n’a cessé d’évoluer.

La musique thailandaise traditionnelle

Un art qui existe depuis des millénaires et qui a su conserver ses traditions et ses charmes. Pour en savoir plus, cliquez ici.

La musique thailandaise comtemporaine

Bird Thongchai

Depuis ses débuts en 1986, Bird est le père de la pop thailandaise actuelle. Il est devenu célèbre avec la chanson « Sabai Sabai », en 1987 (en version karaoké pour les connaisseurs ;)).

Mais si Bird Thongchai est devenu prophète dans son pays, un autre homme a permis de populariser la musique thai dans le monde entier : Seksun avec ses groupes Loso / Sek Loso.

Seksun Sookpimai

Seksun était le chanteur et le guitariste du groupe Loso. Depuis leur 1er album en 1994, le groupe a toujours connu le succès : les albums se sont vendus à au moins 1 millions d’exemplaires, certains se vendant même à plus de 3 millions d’exemplaires.

La chanson « Som Sarn » restera le plus grand succès du chanteur thai (en vidéo et toujours en version karaoké).

La nouvelle génération

À l’heure actuelle, aucun nouvel artiste thailandais semble pouvoir prendre le flambeau des 2 icônes nationales citées ci-dessus. Pourtant, la nouvelle génération bénéficie d’une grande visibilité avec la télévision où certains d’entre eux sont diffusés dans les lakorn (séries thailandaises).

Et surtout sur YouTube. Voici une sélection des artistes les plus vus sur le site web d’hébergement de vidéos.

  • Singto Numchok (สิงโต นำโชค en thai) avec อาย (oeil en français). La version audio a été écoutée plus de 60 millions de fois.

  • Project Love Pill 2 avec กะทันหัน (à l’improviste en français). Cette chanson a été utilisée dans un lakorn sorti en 2013 et a été visionnée plus de 15 millions de fois.

  • Musketeers avec อยากให้เธอลอง (sifflet en français). La musique a été écoutée plus de 55 millions de fois .

  • Peet Peera avec ความรักดีๆอยู่ที่ไหน (où est mon amour en français). Cette chanson a également été utilisée dans un lakorn sorti en 2012 et a été visionnée plus de 28 millions de fois.

La génération 2.0

Bien que les YouTubers thailandais prennent moins de place que nos Cyprien, nos Norman et autres Alison Wheeler, certains amateurs connaissent un grand succès. Voici une sélection des meilleurs covers thai.

  • Chiling Sunday avec อาย (reprise de Singto Numchok). Visionnée plus de 9 millions de fois, la notoriété gagnée par le groupe lui permet maintenant de jouer dans des concerts.

  • Jannina W avec คิดถึงนะ (penser en français). Âgée de 14 ans, la germano-thailandaise rêve de devenir chanteuse. Elle a d’ailleurs une certaine notoriété dans son pays puisqu’elle a déjà participé à quelques publicités.

  • Midnight Band avec รักคือ (reprise de Musketeers). Le groupe musical est composé d’un bande d’amis du lycée.

  • Jayesslee avec เบา เบา (légèrement en français). Sonia et Janice sont 2 YouTubeuses mondialement connues qui vivent des reprises qu’elles font en les rechantant dans des concerts. Lors de leur passage en Thailande, elles ont appris ces quelques lignes.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here