Booking.com

Situé au nord de Sukhothai, le parc historique de Si Satchanalai est un des lieux touristiques les moins connus du pays. Pour autant, il fait partie des choses les plus intéressants à visiter dans la province, après le Old Sukhothai et le New Sukhothai. D’ailleurs, le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1990.

Si Satchanalai en quelques mots

Le parc historique se situe à un 50 km de Sukhothai. Pour s’y rendre depuis la ville, vous pouvez prendre le bus, direction Chiang Mai, puis marcher 5 km pour vous y rendre. Il a une superficie de 7 km². C’est pourquoi nous vous conseillons de louer des vélos pour le découvrir, les locations étant disponibles à l’arrêt de bus (cela vous évitera aussi les 5 km de marche pour accéder au site touristique).

3 choses à faire au parc historique de Si Satchanalai

Visiter les Wats

De nombreux vestiges sont restés depuis la disparition de l’ancienne capitale du royaume de Sukhothai (le royaume qui a précédé le royaume de Siam), au cours du XIIIème siècle. Le Wat Phra Si Ratana Mahathat est le temple le plus important du parc. Construit au XIIème siècle, vous pouvez apercevoir plusieurs représentations de Bouddha. La visite du Wat Chedi Chet Thaeo et du Wat Chang Lom vaut également le coup d’oeil.

Découvrir les fours du Wat Tao Thuriang

La visite du parc historique de Si Satchanalai est aussi l’occasion d’en savoir plus sur la vie des thaïlandais au Moyen-Âge. En effet, la visite du Wat Tao Thuriang vous permet d’observer les plus vieux fours du pays et un certain nombre de céramiques de l’époque.

Dormir à la belle étoile

Le parc de Si Satchanalai est un endroit où vous pourrez passer votre nuit si jamais vous avez le matériel nécessaire pour le faire. Toutefois, il vous faudra prévoir un certain nombre de repas car il n’y a pas de restaurants / magasins à proximité.

Si Satchanalai : informations pratiques

  • Le parc est ouvert de 8h30 à 17h, tous les jours de la semaine.
  • L’entrée est de 100 baths.
SHARE
article précédentLa Thaïlande, une terre de farangs ?
article suivantL’île de Koh Kret
Blogueur - Internet addict - Rêveur - Fan de football - Webmarketer

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here