Booking.com

Le bouddhisme est la religion principale du pays. En effet, 95% de la population est bouddhiste.

L’histoire du bouddhisme

Les origines de la religion diffèrent selon les sources. Pour certains, le bouddhisme a été introduit lors du règne de l’empereur indien Ashoka (IIIème siècle avant JC). Ce dernier aurait envoyé des missionnaires bouddhistes dans des régions inconnues de l’Inde. Ces missionnaires seraient venus en Thailande.

Le bouddhisme est né en Inde

Pour d’autres, la religion serait venu bien plus tard, lorsque la civilisation de Dvâravatî prospérait dans le pays (VIème-XI siècle après JC). Le bouddhisme serait également venu d’Inde, dont l’influence a permis le développement du commerce entre les 2 nations, la diffusion des langues et des religions.

Les historiens ont classé l’évolution du bouddhisme dans le pays en 4 périodes :

  • le bouddhisme theravāda
  • le bouddhisme mahāyāna
  • le bouddhisme vajrayāna
  • le bouddhisme ceylan

Aujourd’hui, le bouddhisme theravāda est la religion de la Thailande.

Le bouddhisme theravāda

Le bouddhisme theravāda, également appelé « la doctrine des Anciens », est la forme de bouddhisme la plus ancienne. Elle est également la religion dominante en Asie du Sud et du Sud-Est.

Les bouddhistes suivent 5 préceptes :

  • ils s’engagent à ne pas tuer
  • ils s’engagent à ne pas voler
  • ils s’engagent à ne pas commettre d’adultère
  • ils s’engagent à ne pas mentir
  • ils s’engagent à ne pas consommer d’alcool

En suivant ces préceptes, les pratiquants peuvent atteindre un des 4 niveaux de réalisation spirituelle : le sotapanna, le sakadagami, l’anagami, l’arahanta (Cliquez ici pour en savoir plus).

Le bouddhisme en Thailande

Il est incarné par le nombre élevé de croyants thailandais dans le pays mais également à travers la constitution. En effet, le bouddhisme a longtemps mentionné comme la religion de la Thailande dans les textes officiels mais ce n’est que depuis 2007. Toutefois, certains mouvements politiques souhaitent son retour dans la constitution.

Les nombreux temples de culte incarnent également le bouddhisme. Présent dans l’ensemble du pays (32 000 au total), certains datent même de plusieurs siècles, comme le Wat Phra Sri Ratana Mahathat, le plus ancien des temples bouddhiques de la Thaïlande (construit au XIVème siècle).


wat-phra-sri-ratana-mahathat
CréditFlickr

D’autres ont été construit récemment, comme le Wat Suthat à Bangkok lors du milieu du XIXème siècle.

La religion de la Thailande

Elle n’est pas près de changer malgré la proclamation récente de la laïcité. Le bouddhisme theravāda a encore de beaux jours devant lui dans le pays des sourires.

SHARE
article précédentLe Wat Phra Sri Sanphet
article suivantKo Samui : Mae Nam Beach
Blogueur - Internet addict - Rêveur - Fan de football - Webmarketer

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here